Récemment nous avons discuté avec des confrères, et la méthode de vectorisation globale, proposée sous indesign, n’est pas très connue. Nous avons retrouvé un article qui traite de ce sujet chez un confère et nous en profitons pour faire une petite explication.

Au lieu de vectoriser son texte au moment de l’export, et d’être obligé de dupliquer des calques ou groupes, pour garder une version éditable, vous pouvez passer par l’ajout d’un applatissement prédéfini qui au moment de l’export, vous donnera la possibilité d’obtenir une version vectorisée de tout votre document.

 

Vectoriser tout le texte d'un document inDesign
Vectoriser tout le texte d'un document inDesign
Vectoriser tout le texte d'un document inDesign

Comment procéder ?

Il faut en tout premier Aller dans fenêtre > sortie > aperçu de l’applatissement et ajouter un mode d’applatissement personnalisé. Vous lui donnez un nom explicite, réglez la vectorisation sur 100, cochez la case Vectoriser tout le texte, puis sauvegardez en cliquant  OK. Ce paramètre se retrouvera au moment  de l’export, dans la partie avancé, où en plus de Basse Moyenne et Haute résolution, vous auez votre nouveau choix qui s’affiche.

Si vous faîtes le test, à ce moment là du process, la vectorisation ne marchera pas. Il y a une astuce, car le module comme son nom l’indique, c’est appaltissement des transparences. Or, vous n’avez peut être pas de transparence dans votre document. Ajoutez ou modifiez simplement un objet avec une opacité à 99, et tous vos textes, qul que soit le nombre de pages, seront vectorisés.

 

L’article original est ici : https://spind.fr/blog/pao-la-vectorisation-du-texte/